Joackim Weiler

Manger mieux pour gagner en énergie

Voici 9 semaines que j’ai changé mon alimentation. Le concept est simple : manger ce qui me donne une sensation d’énergie. Je ne me suis jamais senti aussi en forme. 

J’ai passé au peigne fin mes aliments habituels. Pour chacun d’eux, il fallait observer quelle sensation physique suivait le repas. Est-ce que mon énergie augmentait ou diminuait après en avoir mangé ?

Le but bien sûr n’est pas de suivre un régime. Un régime implique une méthode difficile à tenir, pour une durée limitée et après laquelle on perd généralement tous les gains engrangés. 

C’est un nouveau style d’alimentation à viser. Une manière de se nourrir que nous pouvons tenir toute la vie. Voici à quoi ressemble la mienne. Je précise que mes observations personnelles sont très proches du style d’alimentation “Paléo”. J’ai beaucoup aimé le livre “Le Régime Paléo” où l’auteur donne des conseils pour manger de manière plus naturelle, “comme nos ancêtres du paléolithique”. 

Une alimentation paléo pour plus d’énergie

L’essentiel de mon alimentation repose sur les protéines (œufs, viandes, poisson, fromage), les légumes, les noix et les fruits. Ce sont mes meilleurs carburants : ils me donnent la pêche, me rassasient et me font sentir plein d’énergie. Plus c’est naturel, mieux c’est. 

J’ai drastiquement diminué les glucides (les sucres). Je ne mange presque plus de féculents et j’ai éliminé les sucres raffinés. Les aliments industriels et transformés sont à éviter au maximum.

En ce qui concerne la boisson, j’essaie de boire beaucoup d’eau. Le matin, je bois 2 ou 3 tasses de café. Un petit jus de fruits sans sucre ajouté s’invite dans la semaine. Pas de soda, pas d’alcool.

Bien sûr, je m’autorise à “mal manger” une ou deux fois par semaine. Il m’arrive de me faire un gros plat de nachos ou de dévorer un pot de Ben & Jerry’s. C’est sympa sur le coup, mais les sensations de lourdeur et de fatigue me confortent à limiter ces repas-là. Je reviens vite à ce que j’estime meilleur.

Manger mieux pour profiter de la vie

Justement, le but est de continuer à profiter de la vie. Et même à mieux profiter de la vie. Puisqu’on peut associer le plaisir à cette nouvelle alimentation. 

Tout d’abord, en se concentrant sur l’énergie gagnée quand on choisit ces aliments. On retrouve une clarté mentale et de meilleures capacités physiques. Que c’est agréable de retrouver la forme !

Ensuite, en apprenant à aimer les sources naturelles de nourriture  au fur et à mesure. Votre corps s’habitue à moins de sucre et d’industriel, vous retrouvez le plaisir de goûts plus subtils. Maintenant, les sushis et makis me paraissent trop lourds, alors que j’adore manger les tartares de saumon et les sashimis.

Finalement, une alimentation centrée sur l’énergie vous permet de mieux développer votre corps. Avec un peu de musculation, de cardio ou de sport, vous verrez vos capacités physiques s’améliorer. C’est un puissant avantage pour votre corps et votre mental.

Quels aliments vous donnent le plus d’énergie ?

Observez de plus près les sensations d’énergie ou de fatigue après un repas. Essayez de trouver quels aliments causent ces variations. Il vous suffit de prendre un peu de temps pour voir comment votre corps réagit.

Mangez plus de nourriture proénergie. Faites-en une liste et trouvez des recettes pour les maximiser dans votre quotidien. Plus les recettes sont faciles et simples, mieux c’est !

Profitez de votre forme retrouvée. Une fois vos nouvelles habitudes installées, vous n’avez pas d’effort à fournir pour manger mieux et développer votre physique. Vous mangerez des plats que vous aimez et qui vous font sentir bien.

Vous allez gérer.

Joackim Weiler

Partagez cet article
Abonnez-vous
Recevez mes prochains articles